Hatikva

Une interpretation libre inspirée par la version jazzy et sublime de Yaron Herman :

Leave a Reply